Les aides à la création d'entreprise

Il existe trois catégories d'aides à la création d'entreprise

  • Les aides pour obtenir des fonds propres
  • Les prêts et autres prises de garanties par des organismes extérieurs
  • Les autres aides diverses

Ces aides sont gérées par de nombreux organismes et associations à vocation nationale ou régionale qui peuvent apporter leur soutien financier, matériel, logistique : AGEFIPH, Banque, CCI, Conseil régional, préfecture, URSSAF, ASSEDIC, ANPE.

Les prêts

Intitulé public concerné possibilités renseignements
prêt d'honneur des plates formes d'initiatives locales tout porteur de projet prêts de 3 à 8000 € à taux 0 en renfort des fonds propres
financement bancaire complémentaire obligatoire
PFIL : plates formes d’initiative locale
prêts à la création d'entreprise entreprise en phase de création depuis moins de 3 ans employant jusqu'à 10 salariés, + entreprise reprise en redressement ou liquidation, ne faisant pas appel à l'épargne publique et n'ayant pas encore bénéficié de financement à moyen ou long terme et en pas avoir de mauvaise côte banque de France, de même le dirigeant ne doit pas contrôler une autre société ni inscrit FICP, ni banque de France , ni interdit bancaire prêt de 2000 à 7000 € accompagnant obligatoirement un concours bancaire à moyen ou long terme compris entre 2 et 3 fois le montant du PCE et dont les caractéristiques sont libres et dépendent de la banque dans certaines banques : SG , CL , CIC
CCI boutiques de gestion, chambres des métiers, réseaux entreprendre
ADIE
BDPME www.bdpme.fr
prêts d'honneur des clubs des créateurs adhérent au club des créateurs ( conditions d'ancienneté) entreprises de moins de 3 ans prêts de 7 500 à 16 000 € à taux fixe pouvant financer des investissements ou un BFR club des créateurs et repreneurs
prêts d'argent ou de matériel demandeur d'emploi ou allocataires de RMI ne pouvant bénéficier d’un prêt bancaire suivant dossier association pour le droit à l'initiative économique ( ADIE )
prêts , aide à la recherche de financement public en difficulté suivant dossier réseau de l’économie alternative et solidaire ( ADIE )
Garantie de prêt femmes créatrices d’entreprise suivant dossier ( préfecture , bureau des droits de la femme ) fonds de garantie à l’initiative des femmes ( FGIF )



Les aides

Intitulé public concerné possibilités renseignements
aide aux demandeurs d'emploi créant ou reprenant une entreprise ( ACCRE ) soit être demandeur d'emploi indemnisé ou inscrit depuis 6 mois et plus au cours des 18 derniers mois
- soit être âgé de 18 à – de 26 ans
- soit être âgé de – de 30 ans ( aucune indemnisation )
- soit être allocataire des minima sociaux
forfaitaire de la première année . Accès aux chèques conseils DDTEFP
encouragement au développement des entreprises nouvelles ( EDEN ) - jeunes âgés de 18 ans à moins de 26 ans
- allocation des minima sociaux
- salariés repreneurs de leur entreprise en difficulté
- titulaire d’un contrat d’appui au projet d’entreprise ( CAPE ) remplissant les conditions de l’ACCRE
- demandeurs d’emploi de + de 50 ans
avance remboursable d’un montant minimal de 6098 €. Financement complémentaire bancaire obligatoire au minimum égal à la moitié du montant de la prime demandée DDTEFP
aides à la création pour les personnes handicapées demandeuses d’emploi public reconnu travailleur handicapé par la COTOREP subvention de 10675 € maximum 50 % des besoins en investissement du projet ( fonds de roulement compris )
obligation d’un prêt bancaire de 1 525 € minimum
AGEFIPH
maintien des allocations chômage demandeur d’emploi bénéficiaire du PARE maintien partiel des allocations chômage pour le créateur à condition de demeurer inscrit comme demandeur d’emploi et d’avoir une rémunération inférieure à 70 % de son salaire antérieur ASSEDIC
maintien des minima sociaux public bénéficiant de ces minima au moment de la création : ASS, RMI , API , AV maintien suivant conditions de revenus de l’activité créée consulter l’organisme de référence
chéquiers conseils demandeurs d’emploi, allocataires des minima sociaux, jeunes de 18 à 26 ans, éligibles à l’ACCRE et à l’EDEN financement total ou partiel d’heures de conseil DDTEFP
aide à l’embauche des salariés réduction des cotisations, contrats aidés , etc … URSSAF , ANPE

Inscription Newsletter

 

3 catégories d'aides à la création d'entreprise

  • Les aides pour obtenir des fonds propres
  • Les prêts et autres prises de garanties par des organismes extérieurs
  • Les autres aides diverses

Amoncompte est un service dédié à la cession d'entreprise, à la transmission d'entreprise et à la reprise d'entreprise (achat, vente entreprise).